Entretien d’embauche…Une opération séduction ?


Être ou ne pas être soi-même…telle est la question

Après 10 années en recrutement et 3 en outplacement, j’entends beaucoup de candidats me dire qu’ils ne savent pas comment se comporter en entretien d’embauche. Certains ne veulent pas se préparer par peur de ne pas « être authentiques » ; d’autres, au contraire apprennent leur pitch de présentation sur le bout de doigts. Je compare souvent le jeu de l’entretien au passage d’un comédien sur le devant de la scène : Il s’agit de transmettre son texte, en l’occurrence son parcours, ses compétences et ses motivations avec intentionnalité. Et au-delà du contenu, n’oublions pas que 80% du message que vous transmettrez est non verbal.


La première impression est toujours la bonne, surtout quand elle est mauvaise

Le non verbal, c’est l’image que vous allez dégager vis-à-vis de votre interlocuteur. A ce titre, tout se joue dans les 30 premières secondes : 1er regard, 1ère poignée de main, 1ère apparence. La première impression relève de perceptions très fines, animales, l’odeur, les inflexions de la voix… Beaucoup de choses se jouent avant l’échange des mots. Et comme si vous alliez à un rendez-vous galant, soignez votre apparence.


Une question d’apparences

Comme dans la séduction, le but d’un entretien est de faire ressortir le meilleur de vous-même. C’est par le langage corporel que vous arriverez à convaincre votre interlocuteur

Souriez, regardez dans les yeux, offrez une poignée de main qui montre que vous avez confiance en vous et en votre interlocuteur (ferme sans être écrasante). Ayez également une posture ouverte (jambes et bras décroisés) afin de montrer que vous n’êtes pas dans une posture de protection mais d’accueil.


Soyez subtil

N’en faites pas trop : Comme un éternel célibataire pourrait être « lourd » dans son approche de séduction, ne soyez pas insistant ni dans la sur-justification de vos compétences. L’entretien est une conversation d’égal à égal pendant laquelle on doit avoir l’impression que le recruteur a également besoin de vous convaincre. Écoutez bien ce qu’il vous dit et acquiescez de temps en temps avec la tête ou un « oui » pour manifester votre attention.

Miroir, mon beau miroir….

Imitez sa gestuelle vous permet de donner l’impression que vous comprenez votre interlocuteur, normalement de manière inconsciente (synchroniser le langage corporel, le ton de la voix). C’est la technique du miroir. S’il imite nos gestes, c’est bien parti !

Alors sans être dans la séduction (ce qui pourrait être dangereux…) apprenez certains codes pour vous adapter à votre interlocuteur et le convaincre que vous êtes la personne qu’il lui faut !

© 2020 BY TELL NP ADVISERS

contact@tell-np.com   |  +41 22 548 05 60 

  • Bouton LinkedIn
  • Facebook Social Icône